UMWELT, 2018

Research project / Work in progress / Vanessa Gandar et Mélina Farine

Exhibition, le Préau, Maxéville, 22/01/19 au 01/03/19
Exhibition, Muséem Aquarium de Nancy, 2019

L'Umwelt est théorisé dans les années 1930 par le biologiste et psychophysiologiste allemand Jakob von Uexküll. Il désigne l’environnement sensoriel et sensitif propre à une espèce ou à un individu. Dans une même réalité, chaque organisme fait donc l’expérience d’une vision singulière du monde qui l’entoure à travers le prisme de sa perception individuelle.

Ainsi, à travers une relecture de ce concept, Mélina Farine et Vanessa Gandar nous invitent à étendre le champ de nos interrogations en questionnant notre rapport à la réalité, à la contemplation et à la nature, ainsi qu’à nos propres images mentales et archétypales.

Leur récolte d’archives, documents textuels et photographiques, références diverses, se mêle à des fragments naturels, minéraux et végétaux, méticuleusement recueillis lors des voyages des deux artistes. La présence attenante de leurs photographies, mises en scène de paysages parfois torturés et inhospitaliers, intervient comme un appel à découvrir ce que l’on ne cherchait pas, à brouiller les frontières du réel. De ces différents éléments extraits de leurs champs de recherche, elles tissent des liens pour les inscrire dans une pensée cohérente et rationalisée de représentation de ces espaces infinis, presque intemporels, et empreints de mélancolie et d’exotisme.

_______________________________________________

Document : planche de Capillaire du Canada
Photographie de Vanessa Gandar, 2018

Document : Planche Stems, leaves, and fruits

Documents : Les cycles de la lune

Photographie de Mélina Farine, 2016

Document : Etoiles de mer

Photographie de Mélina Farine, 2016

Document : Rose des vents

Photographie de Mélina Farine, 2017