Rochechouart crater, 2019

Rochechouart crater s’intègre au cycle de missions de terrain initié par le projet La dérive des pôles.

Ce projet se situe sur le plus grand cratère météoritique visible de France à Rochechouart.

L'excavation de l'impact a quasiment disparu, mais les roches encore présentes racontent l'histoire de ce phénomène. Partout dans la ville, elles affleurent sur les façades, cadres de portes, fenêtres des maisons et même sur l'église.

Ce sont des « impactites », un mélange de roches déjà présentent sur le territoire qui ont fusionné lors de la collision. Ce mélange d'éclats et de fragments de roches colorent la ville et initie des recherches de compositions colorés de ces formes imbriquées en vue d'un travail photographique microscopique de minéraux choqués lors de l'impact comme le quartz.

Installation tissus de soie et bloc d'impactite taillé sur socle

_______________________________________________

Impactite, Rochechouart crater, 2019
Photography

Impactite, Rochechouart crater, 2019
Photographic research

Strates, Rochechouart crater, 2019
Printing on silk scarf. Dimensions : 130x200cm

Crater, Rochechouart crater, 2019
Photography

Impactite, Rochechouart crater, 2019
Photography

3 Bricks of impactite, Rochechouart crater, 2019
Sculpture. Dimensions : 10x10x10cm

Bricks of impactite, Rochechouart crater, 2019
Photography

Bricks of impactite, Rochechouart crater, 2019
Photographic document

Bricks of impactite, Rochechouart crater, 2019
Photographic document